Partagez | 
 

 Eye for an eye (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Hector Timbisha



Imperator

Messages : 178 Depuis : 19/03/2017

Situation professionnelle : Imperator
Situation maritale : Marié à une merveilleuse femme
Situation politique : Je suis le gouvernement, alors je suis plutôt pro



MessageSujet: Eye for an eye (PV) Ven 23 Juin - 8:51


Eye for an eye
Hayden & Hector



L’arène…. Ce magnifique édifice, ou des hommes et des femmes meurent chaque mois. Assise sur une des marches de la tribune, j’observais les gladiateurs se mettre en lignée. D’habitude ils s’entrainaient dans leur « maison ». Mais aujourd’hui, la demande venait de moi. Je voulais les avoir ici. Alignée comme un tas de marionnettes, se battre que pour mon plaisir. Je voulais avoir un petit aperçu de ce qui restait de leur âme, de leur personnalité. Généralement Marcus arrivait à bien les driller. Un stupide voleur pouvait devenir maitre dans l’arène…. Même si il ne fallait pas s’imaginer l’inimaginable… plus que la moitié des prisonniers finissent par se faire tuer, ou ne survivent même pas les entrainements. Mais ça ne me touchait pas. Ces hommes et femmes n’étaient dans mes yeux rien d’autre que des esclaves. Mon regard s’attardait quelques instants sur Fenrir. C’était surtout lui que j’avais en tête en ce moment. Il n’avait jamais connu la liberté, et selon Marcus ne vivait même que pour les combats. Il était féroce et un des plus âgés dans cette meute de loups dressés. Né dans l’inferno, il était claire que c’était toujours ceux-là qui étaient les meilleurs éléments, même si éléver un gamin à devenir gladiateur n’était surement pas chose facile. Mais Marcus connaissait son métier, ca je devais bien le lui laisser. Au fond j’aimais bien Marcus, mais je n’avais aucune emprise sur lui. Et je n’étais pas stupide. Si je devais lancer un combat entre mes dogs et ces berserkers… les loups finiront par en laisser aucun morceaux. Alors il me fallait avoir une certaine emprise sur le maitre de l’inferno même. Aurore ferait l’affaire. Rien de mieux que de celer une amitié avec un mariage.

Mais revenons aux gladiateurs. Fenrir, me semblait être l’homme parfait pour mon cadeau. C’était bientôt l’anniversaire de Shireen, et on le savait tous que je n’étais pas l’homme à offrir des fleurs ou un chat. Connaissant le caractère de ma dulcinée je voyais bien ce Fenrir lui donner des cours. Shireen serait ravie, j’en étais sure, de pouvoir s’entrainer. Et moi quelque part, cela me rassurait de savoir qu’elle pouvait se défendre. Oh, ne me comprenez pas mal, Shireen sait verbalement se défendre et même physiquement elle pouvait se défendre. Mais je voulais la savoir réellement sans défense. Et quoi de mieux qu’un Berserker pour l’entrainer ? Marcus m’avait fait l’éloge de la fidélité de Fenrir. Alors je voulais un peu l’examiner de mes propres yeux. Les autres… Je les regardais à peine. Pour moi il s’agissait que d’une bande de meurtriers, voleurs, qui ne méritaient à peine mon attention.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Hayden Ryder



Berserkers

Messages : 53 Depuis : 23/05/2017

Situation professionnelle : Berserker
Situation maritale : célibataire
Situation politique : Ils vont crever de ma main, un jour ou l'autre...



MessageSujet: Re: Eye for an eye (PV) Lun 10 Juil - 22:28





"Eye for an eye"

Hector Timbisha – Hayden Ryder




Nous étions tous alignés comme des animaux menés à l'abattoir. Sous le regard de cette raclure ! Je serrais les dents et les poings pour éviter de faire une quelconque erreur. Bien que mourir en l'emportant me plairait bien, cela n'était pas suffisant à mes yeux. Cela n'était pas suffisant du tout ! Je rongeais on frein et attendait mon tour. Tour de quoi d'ailleurs ? Il allait descendre peut-être pour venir vérifier nos dents comme ses précieux chevaux ? Je ne comprenais que trop bien ce qu'il désirait. Je sentais déjà le regard de Marcus sur chacun d'entre nous. Il était déjà en train de fomenter les groupes, les duos... ceux dont il ne voulait plus voir leur tête, il les mettait face à des bourrins, comme moi afin de les éliminer proprement. Forcément, se salir les mains n'était pas de son apanage ! Abruti ! Tout comme l'autre sur son piédestal qui semblait ne voir qu'un seul d'entre nous. Les femmes n'étaient pas à son goût et les hommes... Oui, il n'y en avait qu'un seul qui était là pour ses yeux. Comment faire pour qu'il me voit ce chien galeux sans pour autant qu'il me reconnaisse ?

Allait-il seulement me reconnaître au moins ? Je me faisais des idées, il ne pouvait pas et ne voulait sûrement pas garder le visage de celui qu'il a dépossédé. De sa vie, de sa femme, de ses biens ! Être ici n'était pas mon choix, comme ces gladiateurs qui y étaient nés. Comme quoi, baiser entre nous les faisait devenir des meurtriers heureux d'être bloqués ici. Par chance je n'étais pas l'un de ceux qui va chercher du réconfort ou un peu de sexe. Par contre, certains le faisaient et créaient des hommes ou des femmes comme Fenrir. Il devait avoir un an de plus que moi et des années d'entraînement de plus que moi, mais il avait une sale gueule. Dire que les trois quarts d'ici étaient comme moi : des gens qui ont eu la malchance de vouloir sauver ce qui leur appartient. Il était vrai que certains étaient de pur voleur ou tueur, mais ils étaient minimes, enfin je crois. Je m'en fichais royalement. Non, pour le moment, nous venions de nous retrouver en ligne, contre l'un des murs, face à ce cher Hector de mes deux, attendant notre tour. Pour l'heure, il s'agissait d'attendre d'entendre son nom.

J'observais l’arène, une fois de plus sans vraiment la voir. Au-delà de ces murs, il y avait tellement de choses à voir, à écouter, à respirer... La moitié d'entre nous étaient rentrés à l'inferno. Splendide, j'allais donc rester et devoir montrer ce que je savais faire. Je fis craquer mes doigts en entendant contre qui j'allais devoir me battre : une valkyrie qui venait tout juste d'arriver. Je lui jetais un coup d'oeil. Elle était terrifiée. En même temps, se battre contre moi ou un autre ancien, cela signifiait la perte de beaucoup de sang, d'un membre peut-être ou bien de la tête. Je me promis d'aller le plus vite possible pour qu'elle souffre le moins. Je n'étais pas si insensible que cela. Enfin pas avec les nouveaux. Par malheur, elle allait rester sur le carreau. Pour l'heure, les deux premiers à passer comprenait le fameux Fenrir... Comme par hasard. Est-ce que c'était voulu ? Le... maître n'avait pas envie de tout regarder ? Je n'avais qu'une envie, lui cracher à la figure. Pourtant, j'attendais mon tour en regardant les deux premiers passer. Les armes s'entrechoquèrent violemment. Le combat ne me disait rien qui vaille. Il n'allait sûrement pas durer longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Hector Timbisha



Imperator

Messages : 178 Depuis : 19/03/2017

Situation professionnelle : Imperator
Situation maritale : Marié à une merveilleuse femme
Situation politique : Je suis le gouvernement, alors je suis plutôt pro



MessageSujet: Re: Eye for an eye (PV) Mer 19 Juil - 15:50


Eye for an eye
Hayden & Hector



Je n’en avais effectivement strictement rien à faire de tous ceux qui se tenaient à plusieurs mètres de moi. Tout ce que je pourrais ressentir, que ça soit de la colère, du respect, amitié, amour, etc… tous ces sentiments-là se gagnent. Hors aucun de ceux qui se présentaient devant moi avaient réussi à gagner quoi ce soit. C’était comme regarder des habits dans une vitrine. Ce n’étaient que des esclaves et tant qu’ils ont pas fait leurs preuves à mes yeux, ils étaient que de la viande à donner aux animaux. De la distraction pour le peuple. Quant à leur noms ou leurs visages… Ah… ils ont bien changés depuis que je les ai envoyés dans l’inferno. Alors non, loin de moi l’idée de savoir mettre un nom sur un quelconque visage. Et puis de toute manière… je m’en fiche. C’est pas important.

Shireen, sait les retenir oui… Il faut toujours se souvenir de nos ennemis. Mais j’en avais tellement que je préférais voir toute personne comme ennemi potentiel. Et puis de toute manière… a quoi bon se souvenir de quel crime ils ont étés accusés ? Meurtre, viol, ou même simplement un petit vol… Ils étaient tous là parce que le crime avait été trop haut, ou parce que j’étais dans une mauvaise humeur. Encore une fois, cela ne sert à rien de repenser au passé, je ne reviens jamais sur mes décisions. Le premier combat ne m’impressionnait que très peu. Même moi j’aurais pu tuer ce batard. Je soupire et crie après Marcus. « Marcus !! Enlève moi tes petits nouveaux du terrain, ce massacre m’amuse guère. » Oh j’aime bien le sang, j’adore même la torture et les sanglots qui accompagnaient… mais là, c’était comme observer un boucher trancher la gorge d’un cochon… rien de bien excitant. Et cela ne prouve rien des combattants. Et l’ennuie commence à m’attraper… et ca je n’aime pas. Moi j’aime bien l’action, tout ce qui est fort, ce qui est dure, ce qui brûle, ce qui fait mal… Alors l’ennuie, l’attente… Ah non, ca me met de mauvaise humeur et Marcus avait intérêt de ne pas me mettre de mauvaise humeur, car c’était jamais très beau à voir.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Eye for an eye (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stand My Ground ::  :: Arena Square :: L'Arène-
Sauter vers: