Partagez | 
 

 PAST - Two steps from Heaven, one from Hell (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Sara Queen



Saveur Inconnue

Messages : 41 Depuis : 05/05/2017

Situation professionnelle : Saveur Inconnue
Situation maritale : Inexistante, je ne suis qu'un objet
Situation politique : Je veux le voir brûler vif!



MessageSujet: PAST - Two steps from Heaven, one from Hell (pv) Lun 3 Juil - 11:47



Two steps from Heaven, one from Hell


« Il y a des filles dont on rêve, et celles avec qui l’on dort. Il y a des filles qu’on regretted, et celles qui laissent des remords. Il y a des filles que l’on aime, et celles qu’on aurait pu aimer. Puis un jour, il y a la femme qu’on attendait…  »

C’était un de ces jours ou le monde nous sourit, ou notre existence ne semble être que parfait. A l’époque je souriais tellement facilement que parfois il m’arrive à me demander pourquoi je n’arrive plus à sourire de cette manière-là. Mon sourire était sincère… Aujourd’hui j’avais l’impression que ce n’était qu’un simple masque posé sur mon visage. J’avais le cœur léger à l’époque, le cœur remplit de papillons. C’était le premier grand amour, et je vivais d’amour et d’eau fraîche, je n’avais pas besoin d’autre chose que d’être près de lui. C’était une magnifique journée début juillet. Le soleil commençait à chauffer la peau, et la plupart des gens essayaient de se mettre à l’ombre. Moi, je n’avais qu’une chose en tête : le retrouver. Alors marchant parmi les différents marchands, je le cherchais. Il devait être quelque part par ici… Comme la plupart des samedis matins on se donnait rendez-vous ici.

Ca ne durait pas très longtemps avant que j’aperçoive sa silhouette et un sourire de pure bonheur s’affichait sur mon visage. Il m’arrive à me demander si j’aurais continué à le voir si j’avais su ce qui allait nous arriver. La réponse est toujours la même : oui. Car c’était à cette époque que j’étais le plus heureuse. Que je me sentais libre et que je n’avais aucun soucis. Mise à part les soucis d’argent, mais c’était une banalité pour mon cœur amoureux. Alors non, je n’aurais jamais renoncé à cet amour, aussi fatale qu’il allait être par la suite. Je marchais derrière lui, et attendit le bon moment pour lui bondir sur le dos. « Salut toi ! » et de m’accrocher à lui telle un petit singe.

Hayden était tout ce que je voulais depuis toujours. Celui qui dit que le coup de foudre n’existe pas, est bien un sot. C’est vrai que le coup de foudre ne dure pas très longtemps et peut se renforcer ou se casser dès les premières paroles avec l’objet de notre désir. Mais pour ma part cela n’avait fait que renforcer les papillons dans mon cœur. Sourire éclatant, regard à tomber à la renverse… comment ne pas tomber amoureux de lui dès le premier regard ? Par la suite… C’était sa manière de rire, de me taquiner, de tenir ma main, et la capacité qu’il avait pour me mettre à mon aise… oui tout cela crée un joli bouquet d’amour.

J’étais jeune… lui aussi. Mais l’amour n’a pas réellement d’âge et puis je m’imaginais déjà toute ma vie à ses côtés. A l’époque j’étais une vraie rêveuse. Finalement je me détachais de lui. Je n’allais pas rester percher au-dessus de lui. « Comment ca va ? » Mes lèvres déposaient un léger baiser sur les siennes avant que je tourne mon regard vers le sien, et que ma main vient automatiquement chercher la sienne.

- Adrenalean 2016 pour Bazzart

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Hayden Ryder



Berserkers

Messages : 53 Depuis : 23/05/2017

Situation professionnelle : Berserker
Situation maritale : célibataire
Situation politique : Ils vont crever de ma main, un jour ou l'autre...



MessageSujet: Re: PAST - Two steps from Heaven, one from Hell (pv) Lun 10 Juil - 22:47



"PAST - Two steps from Heaven, one from Hell"

Sara Queen – Hayden Ryder




Encore une belle journée qui s'annonçait. J'allais la voir, je le savais déjà, c'était plus qu'un rendez-vous, c'était toujours ainsi, sans pour autant que cela me porte sur les nerfs. C'était la première avec qui je me sentais bien. En même temps, je n'en avais pas connu tant que cela avant elle. D'ailleurs, j'ai déjà oublié leur prénoms d_=ès que j'ai posé mes yeux sur sa beauté. Ce n'est pas que son corps qui est magnifique, elle est un véritable bijou à l'intérieur de ce magnifique écrin. Le marché était toujours son endroit préféré. Nous pouvions nous promener, discuter de tout et de rien, profiter de la vie, tout simplement. J'avais hâte de pouvoir vivre avec, sans contrainte, sans entraves. Ce n'était pas toujours évident, parfois elle me manquait, à d'autre c'était d'une cruauté sans nom son absence.

"- Parfaitement bien depuis que tu es là " dis-je en l'entraînant à ma suite. Nos doigts entremêlés, nous déambulions tranquillement sans nous soucier du lendemain. Car demain sera encore plus beau qu'aujourd'hui. J'avais trouvé quelque chose pour elle, mais n'osait pas encore le lui montrer. C'était peut-être trop, ou trop peu. Pour l'heure, je profitais de sa présence. Nous avions la journée pour nous et le soleil était plus qu'agréable. Je lâchais sa main pour venir la prendre par la taille et la coller à la mienne. C'était encore mieux ainsi, nous étions si bien ensemble. Ses grands yeux ressemblaient à ceux d'un enfant qui découvrait le monde. Et j'adorais être celui qui lui faisait de telles découvertes. Nous passions devant les fruits et les légumes. J'en profitait pour nous acheter quelques fruits pour un encas, plus tard, ainsi que quelques friandises que je lui fis découvrir. Mes doigts s'attardaient sur sa bouche qui prenait la couleur de ce bonbon sucré et rouge.

D'un sourire coquin, j'attrapais ses lèvres des miennes pour gouter cette gourmandise. "- Délicieux " murmurais-je en lui volant un baiser supplémentaire. J'en achetais d'autres et les lui donnais, déposant un baiser sur son front. J'adorais la serrer contre moi, sentir son souffle dans mon cou, avoir la chaleur de son corps contre le mien. J'inspirais profondément son parfum, ce mélange de fleurs et de soleil. "- Je crois que je pourrais te croquer comme ces bonbons " chuchotais-je à son oreille en venant l'embrasser dans le cou. "- Tu m'as trop manqué ma douce... " continuais-je mon manège en laissant mes doigts glisser sur sa nuque. Mais l'heure n'était pas de se faire des câlins devant les badauds. Je laissais échapper un sourire mutin et continuais de passer entre les marchands. "- Tu as envie de quelque chose en particulier ? " lui demandais-je en laissant nos doigts se rejoindre une fois de plus. J'avais besoin de ce contact, tout le temps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Sara Queen



Saveur Inconnue

Messages : 41 Depuis : 05/05/2017

Situation professionnelle : Saveur Inconnue
Situation maritale : Inexistante, je ne suis qu'un objet
Situation politique : Je veux le voir brûler vif!



MessageSujet: Re: PAST - Two steps from Heaven, one from Hell (pv) Dim 6 Aoû - 12:23



Two steps from Heaven, one from Hell


« Il y a des filles dont on rêve, et celles avec qui l’on dort. Il y a des filles qu’on regretted, et celles qui laissent des remords. Il y a des filles que l’on aime, et celles qu’on aurait pu aimer. Puis un jour, il y a la femme qu’on attendait… »

I l faut être patient. Comment de fois est-ce que je n’avais pas entendu tells paroles. Mais patient pourquoi ? J’avais tout ce que je voulais. Ne pouvais-je donc pas montrer l’amour que mon cœur éprouvait ? Oh oui, je présume qu’on dit cela pour prévoir des blessures du cœur. Mais que je sois plus distante, plus réservée… nulle ne pourrait enlever les sentiments que mon cœur ressentait. Et puis je n’avais aucun doute sur le certitude des sentiments d’Hayden. Nous étions pareils, on s’aimait. J’en étais sure. Et comme Shakespeare le disait si bien : « l’amour ne change pas avec les heures et les semaines éphémères, mais il reste immuable jusqu’au jour du jugement. » Et j’y croyais fortement. Jamais, peu importe ce qui pouvait se passer dans le futur, pourrait changer mes sentiments pour cette homme.

Je souris de plus belle, et me laisse me nourrir avant grand plaisir. Des friandises et des fruits, comment y résister. Mes doigts caressaient légèrement les siennes alors qu’il en achetait d’autres chez le marchand. J’adorais l’ambiance qui régnait, malgré la chaleur et le monde. Y avait tellement de vies, d’enfants qui couraient partout, que je ne pouvais qu’être heureuse. Je souris face aux paroles douces de mon amant. « Et moi donc, tu n’en as aucun idée comme j’attends ces moments avec impatience. » Ce dont j’avais envie ? Oh tant que j’étais avec lui, je me fichais bien du lieu où on se trouvait. Mais vu la chaleur et les fruits qu’il venait d’acheter. « Mmm et si on se cherchait un lieu calme sous l’ombre pour déguster ces fruits ? » Pas que je n’aimais pas le soleil ou la chaleur, mais à Ashtown un peu d’ombre pouvait faire du bien.

Un petit coin privé trouvé loin du bruit et des cris des marchands, je m’installais entre ses jambes, dos contre son torse. Alors que j’apportais un fruit à mes lèvres, j’observais les gens qui se promenaient dans les rues. Chacun avait sa propre petite vie, et peu de gens s’occupaient réellement des autres. Ce qui n’était pas plus mal, moins de rumeurs, moins de regards, c’était toujours plus plaisant. Mais d’un autre côté je me demandais si quelqu’un devait disparaitre du jour au lendemain, est-ce que en dehors de sa famille quelqu’un s’en rendrait compte ?

Je finis par tourner mon regard vers les yeux d’Hayden. Bon sang qu’est-ce que je pourrais me noyer dans ses yeux. « vous savez que vous me faites tourner la tête, Monsieur Ryder ? » Mes lèvres allaient chercher les siennes, pour un baiser langoureux. Après quoi, je posais ma tête contre son torse et profitait simplement de l’avoir près de moi. Après quelques minutes, je finis par rompre le silence. « Tu penses à quoi ? »

- Adrenalean 2016 pour Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




I DO BELONG HERE, I AM
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: PAST - Two steps from Heaven, one from Hell (pv)

Revenir en haut Aller en bas
 

PAST - Two steps from Heaven, one from Hell (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stand My Ground ::  :: Ashtown Center :: Magasins-
Sauter vers: