Partagez | 
 

 La belle et les bêtes [Pv Adaline]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Ruby Dante



Valkyrie

Messages : 17 Depuis : 21/07/2017

Situation professionnelle : Valkyrie de charme
Situation maritale : Célibataire - Bi et soumise
Situation politique : Peu importe



MessageSujet: La belle et les bêtes [Pv Adaline] Mar 8 Aoû - 10:29

Ce n’était pas fréquent qu’un entraînement se déroule dans l’arène. En général, tout ceci avait lieu à l’Inferno, dans l’intimité de la résidence des Bersekers et des Valkyries. Mais parfois, pour faire plaisir à certains, comme à l’époque les entraînements d’équipes sportives étaient accessibles aux supporters, des séances étaient organisées pour quelques privilégiés. C’était le cas aujourd’hui. Il y a avait quelques privilégiés dans les gradins, une poignée, pas forcément de riches et influentes personnes, parfois juste des gens a qui on voulait faire plaisir, soit pour les remercier d’un service, soit qu’on envisageait de leur en demander une. C’était ainsi qu’allait le monde maintenant. Mais allait-il différemment avant cela ? J’en doute.

Quoi qu’il en soit, c’est souvent à moi que l’on demandait de venir faire ces entraînements, accompagnée par plusieurs nouveaux. Bien que je ne sois pas la meilleure, je ne suis pas non plus incompétente. Plusieurs adversaires l’on apprit à leurs dépends, pensant de moi que je n’étais qu’une poupée jolie à regarder. J’étais cela, mais pas que. On me demandait donc souvent de faire ce genre d’exhibition pour faire plaisir aux spectateurs. Je ne suis pas la meilleure, mais je suis la plus en vue, et celle que l’on veut le plus voir. Sans doute ma manière d’exposer mon corps et de le mettre en valeur, comme lors de cet entraînement.

Cela fait une bonne heure que je fais face aux assauts de mes quatre adversaires. Des hommes aux carrures diverses, du musculeux gaillard à la crevette rapide et relativement agile. Quatre profils différents pour des spectacles différents lors des jeux. En attendant je leur apprends les bases dans un combat à quatre contre une. Pour cela j’en vaux bien une autre. Je suis autant en représentation pour les spectateurs qu’en enseignement. Je sais que je suis là pour plaire et c’est sans doute ce qui me gardera en vie plus longtemps que d’autres. C’est au bout du premier quart d’heure que mon soutif en cuir c’est fait la mal à l’occasion d’une esquive toute en roulade et en acrobatie. Depuis, et bien ma poitrine se ballade librement au gré de mes mouvements qui sont en général plutôt fluides et gracieux. Petit à petit mon corps c’est couvert de sueur, puis de terre et c’est le signe pour moi que la séance touche à son terme, en tout cas avec moi. Lorsque je ne ressemble plus à rien, en tout cas rien de sexy, je n’aime pas. Exhibi ? Peut-être un peu oui.

- Bon vous avez compris les principes...Alors mettez-vous deux par deux et répétez ce que je viens de vous apprendre.

Un petit geste pour la « foule » et je me dirige vers les coulisses, là où je pourrais me débarbouiller, enlever cette transpiration et cette terre. Ce n’est pas mon pagne qui descends jusqu’à mes mollets, ne couvrant rien d’autre que vaguement mon intimité, qui aura empêché ma peau d’être exposée. Il faut dire que je me bats quasiment nue la plupart du temps. Et si je ne le suis pas, je le deviens en cours d’affrontement. J’arrive enfin à l’ombre, loin de ce soleil qui tape comme un bourrin. J’entends le bruit des animaux que l’on garde pour les jeux et qui sont souvent affamés exprès pour cela. Par curiosité, je me dirige vers là-bas. J’aime voir la variété des bestioles que l’on garde ici. Certaines plus exotiques que d’autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Adaline Nortway



Ashers

Messages : 9 Depuis : 21/06/2017

Situation professionnelle : Responsable du bien-être des animaux (principalement ceux de l'arène)
Situation maritale : Compliqué
Situation politique : Je m'en fiche complétèment



MessageSujet: Re: La belle et les bêtes [Pv Adaline] Mar 15 Aoû - 21:08

J’adorais mon boulot, j’aimais bien plus les animaux que l’être humain. Asociale ? A peine… Un deuxième aspect que j’adorais à mon boulot était de pouvoir regarder les combattants sous un autre angle que les spectateurs. Dans les coulisses on a toujours une meilleure vue que toutes les autres places. C’est comme si on pouvait quasi gouter le sang, la poussière, sentir la sueur des hommes et des femmes. Non il n’y avait surement pas de meilleure place pour tout voir. D’ici on pouvait voir chaque trait sur leur visage : douleur, plaisir, peur….. Maintenant pouvais-je réellement dire que j’aimais ce sport ? Car soyons honnête, ici pour ceux d’Ashtown, les combats étaient vu comme du sport. Combien de gens ne se jetaient pas dans des paris stupides ? Pour moi part, je ne pariais pas sur les combats. J’ai toujours eu un sentiment fort mélangé aux regards de ses hommes et femmes. Probablement parce que ma mère avait été une d’entre elles. Et ça me faisait encore étrange de savoir que si ma tante ne m’aurait pas accepté, j’aurais peut-être moi-même combattu dans cette arène. Et cette idée-là ne me plait pas trop.

Mon regard observait l’entrainement et automatiquement tombait sur celle qui plaisait le plus à la foule. Pas spécialement pour ses tactiques de combat. Oh elle se battait bien… Mais j’avais vu des meilleures qu’elle… Mais niveau plastique elle était surement une des plus belles à observer. Ce n’était pas la première fois que je l’observais, et je pouvais parfaitement comprendre l’envie de la foule. Et parfois je me demandais même si elle n’aimait pas attirer tous ces regards sur elle, en tout cas cela ne semblait pas la déplaire. Après avoir observé pendant quelques instants, je finis par retourner à mon boulot. Les bêtes devaient être nourris. Et c’est ce donc je m’occupais quand le comportement d’un animal me prévenait qu’on n’était plus seul. Mon regard se tournait automatiquement. Tiens donc…. La valkyrie avec le corps de déesse…. « Bonjour… » Je terminais de remplir les gamelles de viande avant de quitter la cage et de la refermer derrière moi. Ils avaient l’habitude de me voir, ils savaient que j’étais là pour les donner à manger, donc je ne craignais rien. Automatiquement mon regard descendit vers ses seins nus. Visiblement la moitié de sa tenue s’était déchirée dans un combat. Dommage que j’ai ratée cela. En tout cas, cela ne semblait pas la gêner. Ni mon regard d’ailleurs. « L’entrainement est finie ou vous prenez une pause ? »

Si j’ai toujours dit ne pas trop aimer la compagnie des êtres humains, ce n’était pas pour autant que je ne me donnais pas du plaisir. Oh que le plaisir de la chair. Le reste : sentiments et tout…C’était bien trop compliqué pour moi. Et ce n’était pas la première fois que cette jeune femme attirait ma curiosité, ou devrais-je plutôt parler d’envie ? Peu importe au final : le résultat restait le même. Je jetais un bref regard autour de moi. Nous étions seuls. Les gardes étaient probablement en train d’observer les autres gladiateurs, et mise à part elle et moi et les quelques tigres… Y avait personne. « Vous aimez le danger ? » J’avais bien vu qu’elle était attiré par les animaux derrière moi. Avec mon audace légendaire, je m’étais approché d’elle, alors que mon doigt passait doucement sur son épaule. « Je connais quelques jeux fort dangereux qui pourraient être intéressants…autant pour toi que pour moi.. » Tant qu’il n’y avait personne pour nous voir… je ne risquais rien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Ruby Dante



Valkyrie

Messages : 17 Depuis : 21/07/2017

Situation professionnelle : Valkyrie de charme
Situation maritale : Célibataire - Bi et soumise
Situation politique : Peu importe



MessageSujet: Re: La belle et les bêtes [Pv Adaline] Mer 16 Aoû - 11:11

Je rentre dans les coulisses pour y voir les animaux. Je crois que cela aurait pu avoir un autre sens avant le cataclysme. Maintenant, les animaux tels que je les connais sont des ennemis pour moi. Il est d’usage que l’un des combats de l’arène oppose une équipe mixte d’une Valkyrie et d’un Berseker contre des animaux. Ils sont sauvages et dangereux et cela contraste avec celle que je vois. Je l’observe en silence s’occuper des prédateurs. Elle est belle et semble aussi mystérieuse et sauvage que ces animaux. Je n’ai jamais discuté avec elle. On lui prête un caractère assez antipathique, préférant la compagnie de ses bêtes à celles des hommes.

- Bonjour.

Elle s’affaire et fini par se retourner vers moi. Au final, elle n’a pas l’air si asociale que cela.

- Une petite pause. Ils s’entraînent entre eux. Ils n’ont pas besoin de moi pour se faire quelques bleus et raffermir leur poigne sur leur arme.

J’ai hésité un instant avant de répondre. Cherchant si l’une des réponses pouvait m’attirer des ennuis. Elle n’était pas comme moi, elle était employée ici, et sa spécialité en faisait une personne rare et importante, quoi qu’elle puisse dire. Des Valkyries, il suffisait de se baisser pour en ramasser. Une soigneuse d’animaux sauvages, c’était autrement plus rare.

Je lui souris en tout cas. C’est un peu plus plaisant ici que dehors. Il y fait plus frais. Je la regarde se rapprocher et je crispe mon dos lorsqu’elle passe son doigt sur mon épaule. Je la suis du regard.

- Aimer le danger ? Je ne serais pas vraiment dire madame. Il fait partie de mon quotidien maintenant.

Réponse qui ménage la chèvre et le choux. C’est une des choses que je déteste le plus dans ma nouvelle condition : ne pas savoir quoi répondre au risque d’énerver la mauvaise personne et de passer de vie à trépas pour un trait d’esprit ou une phrase mal pensée.

- Des jeux dangereux et plaisants ? Voilà qui est intriguant…

Effectivement. Elle semblait sincère en disant que cela était plaisant pour elle et pour moi. Je connais des jeux dangereux qui sont plaisants pour les autres, je les pratique régulièrement sur le sable de l’arène. Mais là, elle m’intrigue vraiment, d’autant plus que son charme n’est pas pour me déplaire. Il faut dire que l’entraînement m’a passablement excitée. Jouer avec ces hommes, même si c’était une arme à la main me plaisait pas mal. Le regard du public aussi m’avait émoustillée. J’aime être regardée c’est une évidence et le regard qu’elle me jette achève de mettre le feu aux poudres.

- Alors disons que j’aime le danger, et que j’aime jouer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




I DO BELONG HERE, I AM
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: La belle et les bêtes [Pv Adaline]

Revenir en haut Aller en bas
 

La belle et les bêtes [Pv Adaline]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stand My Ground ::  :: Arena Square :: L'Arène-
Sauter vers: