Partagez | 
 

 Keep your head up, doll [pv. Artemisia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Aurore N. Timbisha



Ashers

Messages : 293 Depuis : 19/03/2017

Situation professionnelle : Guerisseuse
Situation maritale : Fiancée forcée
Situation politique : Neutre, je n'aime pas la politique alors j'ai tendance à ne pas m'en mêler



MessageSujet: Keep your head up, doll [pv. Artemisia] Mar 9 Mai - 13:13



Se marier… Conception totalement ridicule. Aurore n’avait pas envie de se marier. Surtout pas avec quelqu’un qu’elle ne pouvait pas voir. Oh certes, il était beau gosse et riche, et tout ce qu’on voulait. Mais c’était également quelqu’un de… sanguinaire. Tout le contraire de ce qu’Aurore appréciait chez un homme. Comment est-ce que son frère pouvait penser n’est une seule seconde que c’était l’homme parfait pour elle ? A moins qu’il n’en avait rien à faire… Aurore soupire. Cela fait maintenant déjà 30 minutes qu’elle tourne en rond dans sa chambre, et autant vous dire. Elle ne supporte pas être dans cet état-là. Mais cela ne s’améliore pas… elle panique rien qu’à l’idée de devoir épouser un tel homme. Finalement n’en pouvant plus elle quitte sa chambre et commence à marcher. Elle ne fit même pas attention ou elle mettait ses pieds, quand tout à coup elle se trouvait dans le salon des saveurs inconnues… ces hommes et femmes qu’on utilise que pour le plaisir de la chair. Encore une chose qu’Aurore ne pouvait pas comprendre, mais dont elle avait appris à se taire face à son frère. Elle ne devait même pas être ici. Elle n’avait pas sa place ici. Elle n’était que la sœur d’Hector, même si le nom de son frère faisait ouvrir pas mal de portes…. Ce n’était pas un endroit pour elle… et pourtant la curiosité prit le dessus.

Elle ne connaissait pas les personnes qui étaient ici, mais elle était curieuse d’en savoir plus. « Bonjour… » Il n’y avait personne sauf cette jeune femme. Aurore avait du mal à lui donner un âge. Plus jeune probablement qu’elle. « Je suis désolée de vous déranger… Je suis Aurore. » Et puis elle se rendit compte que la jeune femme devait surement savoir qui elle était. Alors elle s’arrêtait de se présenter. Aurore observa la tenue légère de la jeune femme, et sentit la gêne lui monter au visage. C’est vrai qu’on voyait quasi tout. Et bien qu’Aurore ne connaissait pas spécialement la femme en face d’elle, elle l’avait déjà vu danser. Elle soupire. Elle avait un besoin fou de se confier à quelqu’un. Shireen ne pouvait pas comprendre, Hector encore moins… et il ne lui restait pas grand monde d’autre. « Il parait que tu danses bien… ou as-tu apprit à danser ? »

_________________
Aurore N. Timbisha
« No one heard a single word you said.They should have seen it in your eyes, what was going around your head» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Artemisia Ambrózy‎



Saveur Inconnue

Messages : 53 Depuis : 06/05/2017

Situation professionnelle : Saveur / danseuse
Situation maritale : Célibataire
Situation politique : rien ♥



MessageSujet: Re: Keep your head up, doll [pv. Artemisia] Mar 9 Mai - 19:27

❝La danse est une poésie muette. ❞feat Aurore N. Timbisha Je suis perturbée. Je ne sais pas vraiment ce que je dois penser de ma situation. Je ne sais pas pourquoi cela ne me fait pas plus peur que cela. J'ai bien comprit a présence ce que voulait dire le gardien par être gentille avec les nobles. Mais je ne sais pas pourquoi cela ne me dérange pas. En fait, je crois que cela pourrait presque me plaire. Je n'ai pas être pas la même liberté qu'avant, mais je ne risque pas de mourir dans un caniveau ici. Et puis il fait bien chaud , et on mange bien.

Me mordillant les lèvres je me balance doucement d'avant en arrière observant le ciel par la fenêtre. Et puis j'entends un bruit derrière moi. D'un mouvement souple je me retourne , avant de m'incliner doucement devant la personne qui venait d'entrer. Tiens.. C'est pas des souliers d'homme ça.

Je me redresse doucement pour observer la jeune femme. Elle est vraiment jolie, mais je ne comprend pas ce qu'elel fait ici. Est-ce que l'on doit aussi servir les femmes ? Faire des choses avec elle ? Et puis se nom et se visage. Je fronce une seconde les sourcils en réfléchissant. Est-ce bien la sœur de l’empereur ?   Doucement je rajuste la petit nuisette semi transparente que je portais.   J’espère que je ne suis pas trop laide. Un peu nerveuse j'essaie de rajuster un peu mes cheveux. Bon j'ai tendance a toujours être bien coiffée. Mais bon.

La question pourtant me tira un petit soupir. Un instant je lève la main, faisant signe a la dame d'attendre un peu. D'un pas rapide, je trottine jusqu’à l'endroit ou j'ai poser mon carnet et mon crayon.  Revenant vers la femme je vais prendre place dans un des fauteuils du salon. Un endroit un peu a l'écart mais agréable. Tapotant doucement le cuir a coté de moi j'attends que la femme prenne place a coté de moi.
Mes doigts viennent rapidement tracer les mots sur le papier. Je suis muette depuis toujours et mon père a fait en sorte que je puisse écrire pour réussir a m'exprimer, a parler avec les autres.

**J'ai en grande partie appris toute seule. Et puis en regardant des gens danser. Mais aussi mon père avais une amie danseuse. Son arrière grand mère étaient danseuse classique. Moi j'ai beaucoup danser dans les bars, dans la rue. **

Mon sourire se fait un peu plus grand pendant que la femme lit. Mon regard se glisse a nouveau sur la femme. Elle semblait un peu inquiète je me demande bien pourquoi. Je reprend mon carnet pour tracer quelque mots a nouveau.

**Je m’appelle Artemisia. Vous avez le visage un peu tirer quelque chose ne vas pas ? Vous voulez un thé ?**

Oui le thé, c'est mon remède a tout. Je n'aime pas voir les gens un peu triste. Moi je me contente de ce que j'ai pour le moment, je ne veux pas penser au futur, ni au passer.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Aurore N. Timbisha



Ashers

Messages : 293 Depuis : 19/03/2017

Situation professionnelle : Guerisseuse
Situation maritale : Fiancée forcée
Situation politique : Neutre, je n'aime pas la politique alors j'ai tendance à ne pas m'en mêler



MessageSujet: Re: Keep your head up, doll [pv. Artemisia] Mar 9 Mai - 19:52



Et voilà qu’Aurore se sentit stupide. La jeune femme était visiblement muette, et elle ne le savait pas. Elle devrait vraiment un peu plus s’intéresser aux gens qui vivent sous le même toit qu’elle.  Curieuse mais elle n’osait pas trop poser de questions, alors son regard se posait sur la feuille. Aurore ne comprenait pas comment la jeune femme, visiblement elle s’appelait Artemisia, pouvait être de si bonne humeur et si joyeuse alors qu’elle faisait ce métier. Peut-être qu’elle se souciait un peu trop de la liberté, peut-être que son frère avait raison en disant que certaines personnes n’ont pas besoin de liberté mais plutôt de quelqu’un pour être dirigé ? Quand la jeune femme lui demanda si quelque chose n’allait pas, Aurore sourit tristement. Comment dire. La jeune femme avait probablement plus à se plaindre qu’elle… même si à premier abord elle ne semblait pas détester sa condition. Mais ca, aussi c’était une question qu’elle n’osait pas lui poser. Aurore, qui s’était installé à côté de la jeune femme soupire doucement. « Je dois épouser quelqu’un que je n’apprécie pas vraiment… même pas du tout… Je ne le connais pas vraiment mais… il représente tout ce que je n’aime pas. » Un thé ? Ah pourquoi pas. Ca ne pouvait pas faire de mal. « Oui je veux bien. »

C’était étrange, mais le fait que cette jeune femme ne parle pas, la rendait même plus facile à parler avec. Peut-etre parce qu’elle réfléchissait d’abord avant de tout mettre sur papier ? ou peut-être est-ce que c’était simplement le caractère de la jeune femme qui rendait la chose si facile ? « J’ai toujours voulu me marier par amour… « Et là, j’étais révoltée et j’avais peur. Peur car je m’y connaissais pas vraiment en matière de… sexe… rien du tout d’ailleurs.

_________________
Aurore N. Timbisha
« No one heard a single word you said.They should have seen it in your eyes, what was going around your head» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Artemisia Ambrózy‎



Saveur Inconnue

Messages : 53 Depuis : 06/05/2017

Situation professionnelle : Saveur / danseuse
Situation maritale : Célibataire
Situation politique : rien ♥



MessageSujet: Re: Keep your head up, doll [pv. Artemisia] Mar 9 Mai - 20:35

❝La danse est une poésie muette. ❞feat Aurore N. Timbisha Donc j'avais raison, cette dame avait quelque chose sur le cœur. Je me demande bien ce qui peu peser sur l'esprit d'une femme de la noblesse. Elles avaient tout non ? Elles semblaient heureuse quand j'allais danser a leur fête. Quand je me déhanchait pour leur plaisir. Elles ne semblaient manquer de rien. Donc qu'est-ce qui pouvait leur donner des angoisses ?

Ha elle devait épouser un homme qu'elle ne connaissait pas. Je me demande comment j'aurais réagis si mon père avait décider de me marier. Pour tout avouer je crois que je ne l'aurait pas vraiment mal prit. Si mon père avait choisit un homme pour moi et bien je l'aurait accepter. D'un mouvement souple je me lève pour aller chercher un plateau de thé. Avec soin je reviens avant de m'agenouiller pour verser l'eau chaude sur la boule a thé. Un simple thé a la menthe et au jasmin, quelque chose d’agréable mais sans aucune substance étrange.

Se marier par amour ? Je n'ai jamais vraiment penser a me marier personnellement, si je l'avais fait j’aurais choisit un garçon qui me plaisait mais qui avait une bonne situation et qui aurait put entretenir nos enfant. Je n'ai jamais été romantique, peu être parce que j'ai vécut dans un endroit ou l'amour était absent.
Je me redresse un peu pour revenir m'asseoir prés de la femme. Et surtout tracer a nouveau quelque mots.

**Comment vous pouvez dire que vous ne l'apprécier pas si vous ne le connaissez pas ? Des fois les gens ont des apparences qui ne montre pas leur vrai fond. **

Je mordille un peu mon crayon en réfléchissant. Observant le salon autour de moi. Est-ce mieux de se marier par obligation ou de faire ce que je fais ? Je ne sais pas vraiment , j’espère que j'aurais un mentor qui me traitera bien. Cela doit être agréable d'avoir quelqu'un régulièrement. Et non quelqu'un qui change tout le temps.

**Je n'y connais rien a l'amour, mais peu être que cela pourra venir.**

Je souris un peu plus a la femme. J’hésite une petite seconde avant de poser une main sur celle de la femme, comme pour la soutenir. Je ne comprend pas ce qu'elle ressent. Je n'ai jamais du vivre çà. D'un mouvement je lui fait signe de prendre son thé et de boire doucement. Avant que je me redresse doucement, passant derrière elle pour poser mes doigts sur ces tempes et les masser doucement. Mon père adorait cela quand je le massait , cela me manque un peu. Mon père me manquait profondément, mais je ne le dirait pas. Pas encore.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Aurore N. Timbisha



Ashers

Messages : 293 Depuis : 19/03/2017

Situation professionnelle : Guerisseuse
Situation maritale : Fiancée forcée
Situation politique : Neutre, je n'aime pas la politique alors j'ai tendance à ne pas m'en mêler



MessageSujet: Re: Keep your head up, doll [pv. Artemisia] Mer 10 Mai - 11:19



Artemisia n’avait peut-être pas tort, il n’était peut-être pas l’homme qu’elle pensait.. .mais encore elle ne l’aimait pas. Elle se voyait vraiment très mal s’offrir à lui comme… elle soupire. Disons qu’elle n’était vraiment pas dans le meilleur des lieux pour parler d’offrir son corps à un inconnu. « Je connais sa réputation et ça me donne déjà une très bonne idée sur le genre de personnage qu’il est…. Marcus Blackwater. » ou en d’autres termes le Kaiako, celui qui entraine les berserkers et les valkyries. Comment aimer un homme qui aime le sang et la violence alors qu’Aurore est tout à fait le contraire ? Elle avait déjà du mal à supporter les combats à l’arène, mais alors se dire que son mari allait baigner tout le temps là-dedans.  Et en plus il avait dix ans de plus qu’elle… Bon ce n’était pas si grave si encore il lui plaisait mais là…

Le regard d’Aurore se posait son l’écrivain. Elle ne connaissait rien de l’amour. Et c’est ici qu’elle espérait en apprendre plus ? Aurore ne savait pas quoi dire. Les hommes du gouvernement venait chercher ici du plaisir. Pas de l’amour. Et Artemisia avait été si gentille avec elle, qu’elle ne voulait pas lui briser son espoir. Visiblement elle était nouvelle et ne connaissait encore que très peu des envies. Elle hésitait à lui en dire plus. Néanmoins elle souhaitait de tout son cœur que la jeune saveur n’allait pas tomber entre les griffes d’Ezekiel. Même si il y avait peu de chance… Aurore fixa la feuille sans rien dire de plus. L’amour… c’était quelque chose d’étrange quand on y pense. Un mariage sans amour. Un boulot de saveur…. Au fond aucune de nous deux s’y connaissait. Aurore prit une gorgée de son thé, c’est vrai que la chaleur la calmait doucement. « En tout cas… tu deviendrais plus vite une experte à combler les hommes que moi. » Au finale, elle avait bien l’impression d’être dans le même bateau qu’elle. Aucune expérience et livré à un homme. Même si dans le cas d’Artemisia il s’agirait de plusieurs hommes hors qu’Aurore n’aurait que Marcus. Mais cette idée ne la rassurait pas.  Quand Artemisia se mit derrière elle, elle fut un peu surprise mais la laissait faire. Elle fermait les yeux, c’est fou comme des gestes si faciles peuvent vous détendre.

_________________
Aurore N. Timbisha
« No one heard a single word you said.They should have seen it in your eyes, what was going around your head» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Artemisia Ambrózy‎



Saveur Inconnue

Messages : 53 Depuis : 06/05/2017

Situation professionnelle : Saveur / danseuse
Situation maritale : Célibataire
Situation politique : rien ♥



MessageSujet: Re: Keep your head up, doll [pv. Artemisia] Mer 10 Mai - 12:22

❝La danse est une poésie muette. ❞feat Aurore N. Timbisha Marcus Blackwater, ce nom me dit quelques choses. Papa m'en avait un peu parler. C’était l’entraîneur des gladiateurs et gladiatrices. Est-ce qu'il était vraiment méchant ? Est-ce qu’entraîner ces hommes et ces femmes ne leurs permettait pas de survivre ? Je ne suis pas vraiment pour la violence, mais j'adore les combat de gladiateur. Je ne pense pas que la plus par d'entre eux aime le combat, des fois il n'ont pas le choix. Est-ce que l’entraîneur était vraiment un homme qui aimait la douleur et le sang. Je ne sais pas vraiment, je ne comprend pas vraiment ce qui se passe a l’entraînement. Mais papa adorait les gladiateur, il les trouvait intéressant et fort. Moi j'admire ceux qui lutte pour leur vie. J'adore les gladiateur, cela me désole un peu de ne pas aller les voir.

Je me demande si mon favoris est encore vivant. Mais bon je ne suis pas du genre a réfléchir a se genre de chose. En fait je fais exprès de ne pas le faire, sinon.. et bien sinon je vais sombrer dans la douleur et la folie. Je ne veux pas rester a pleurer dans mon coin. Je ne veux pas passer mon temps a me lamenter. Je veux être vivante, je veux continuer a savoir rire et danser.

Un petit rire rauque m'échappe quand la jeune femme dit que je deviendrais rapidement experte a combler les hommes. Je l’espère bien, plus vite je me débrouillerais bien , plus vite je me sentirais plus a l'aise. J'avoue qu’après ma premier fois je me sens intriguée, j'ai envie d'en savoir plus, d'en connaître plus. Et en même temps cela me fait un peu peur.

Doucement je laisse mes doigts descendre sur la nuque d'Aurore, venant lentement la masser dénudant légèrement les muscles de sa nuque. Je fais bien attention d’appuyer assez fort mais sans lui faire mal, juste pour la détendre. J'adore masser les gens. Je le faisait des fois pour mon père et aussi pour quelques une de mes amies. Je réfléchis un instant, avant de glisser doucement sur les épaules de la jeune femme, mes doigts allant et venant. Avant de se stopper, juste le temps d'écrire quelque mots.

**Vous voulez que je vous masse le dos et les jambes ? **

J'adore masser, même si je sais que certaines personnes trouvent cela étrange. Je me demande si je peux trouver de l'huile de massage et des bougies odorante. Cela pourrait aider la jeune femme a se détendre. Si il y a une chose que je déteste c'est voir les gens triste.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Aurore N. Timbisha



Ashers

Messages : 293 Depuis : 19/03/2017

Situation professionnelle : Guerisseuse
Situation maritale : Fiancée forcée
Situation politique : Neutre, je n'aime pas la politique alors j'ai tendance à ne pas m'en mêler



MessageSujet: Re: Keep your head up, doll [pv. Artemisia] Jeu 11 Mai - 21:53



"Tu devrais commencer à masser tes clients... tu es tellement douée... et ca détendra l'atmosphère;... enfin si jamais tu es stressé." Aurore ferme les yeux et se laisse aller entre les doigts de la jeune femme. Si elle avait su qu’il y avait une aussi bonne masseuse dans le temple of doom, elle serait venue bien plus vite dans ce salon. Néanmoins elle ne voulait pas qu’Artemisia ait l’impression qu’elle profitait d’elle. C’est qu’elle commençait à apprécier la jeune femme. Et bien sûr Hector lui dirait qu’elle ne devrait pas s’attacher aux gens aussi facilement, mais c’était plus fort qu’elle. Et puis elle trouvait la jeune femme très attachante et attentionée, tout le contraire de ce qu’elle aurait cru penser en arrivant ici. « Depuis combien de temps es-tu ici ? » Aurore fit attention à la jeune femme, elle ne voulait pas aller sur un terrain glissant. Peut-être ne souhaitait pas parler de cela. Dans ce cas-là elle arrêterait de l’interroger dessus.

Quand elle lui demandât si elle voulait qu’elle lui masse les jambes et le dos, Aurore hésite. Loin de là de profiter de la jeune femme. Elle n’était pas une de ses clientes. « Tu n’es pas obligé, si tu n’as pas envie… même si j’avoue que j’adore. T’as vraiment un don pour cela. » Aurore n’avait jamais essayé de masser quelqu’un. Peut-etre qu’elle était bonne aussi, peut-etre pas. Est-ce qu’elle pourrait tenter de satisfaire Marcus par ce moyen ? Ah et puis voilà qu’elle recommence à penser comme une stupide jeune femme. Elle ne devait pas plaire à son mari. Tant pis si il n’aimait pas, il n’avait pas à accepter ce mariage. Bien que quelque part, Aurore se doute bien qu’on ne dit pas à Hector. Si sa propre sœur n’avait pas réussi à lui tenir tête… Marcus n’aurait surement pas su dire non à l’imperator… Ce qui en somme est pas vraiment mieux… Car du coup, y avait vraiment aucune étincelle entre eux. Soupir… pourquoi est-ce que ça devait lui tomber dessus.

_________________
Aurore N. Timbisha
« No one heard a single word you said.They should have seen it in your eyes, what was going around your head» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Artemisia Ambrózy‎



Saveur Inconnue

Messages : 53 Depuis : 06/05/2017

Situation professionnelle : Saveur / danseuse
Situation maritale : Célibataire
Situation politique : rien ♥



MessageSujet: Re: Keep your head up, doll [pv. Artemisia] Dim 14 Mai - 18:53

❝La danse est une poésie muette. ❞feat Aurore N. Timbisha Un sourire se dessine sur mes lèvres, c'est vrai que cela serait une bonne idée, commencer par masser les hommes, cela pourrait m'aider a apprendre a les connaître. Apprendre les toucher. J'aime connaître un peu les personnes avec qui je dois aller. Mais bon je sais bien qu'on ne me laissera pas vraiment le choix, et que certain homme risque d'avoir de drôle de manière. Mais bon c'est comme cela, je ne peux rien changer a ma vie, tout ce que je dois faire c'est être la plus disponible possible pour ne pas souffrir.

Un instant je stoppe mon massage pour prendre le carnet et noter quelque mots.

*Un mois. *

Un petit mois tout simplement, il m'a fallut presque deux semaines pour me remettre de mon passage au cachot. J'étais tombée malade et mon corps avait subit les affronts des gardes. Ho ils n'avaient pas abuser de mon corps, mais il n'avait pas été tendre quand ils m'avaient interroger. Mais dans un sens la douleur physique de l’interrogatoire m'avait pendant un instant fait oublier la douleur plus intérieur de la perte de mon père. Savoir que je ne le reverrais plus me désolait fortement. J'avais respecter sa volonté , celle qui disait que ces cendres devait être déverser dans le désert, parce qu'il voulait être libre une fois mort. Au moins il avait cesser de souffrir.

Un sourire se dessine sur mon visage, alors que je passe devant la jeune femme pour la prendre par la main. Direction l'une des petite chambre, j'ai choisit la plus simple et la plus jolie aussi. Enfin a mon goût. Doucement je lui fait signe d'enlever le haut de son vêtement. Et j'indique comme on me l'a dit que la chambre est occupée. D'un petit geste de la main je lui fait signe que je vais revenir.

Avant de trottiner hors de la chambre pour aller chercher quelques petite chose, si je ne me trompe pas j'avais vu a un endroit des huiles de massage et des bougies légèrement parfumée. Avec un sourire j'attrape mes trouvailles pour revenir dans la chambre.

Allant fermer les rideau j'allume les bougie pour établir une ambiance calme et douce. J'adore la lueur des bougie. Fière de moi je tant trois flacon d'huile a la damoiselle pour qu'elle les sentent. Le premier avait une douceur odeur de jasmin, la deuxième une odeur musquée et la dernière une odeur floral très légère. J'ai envie qu'elle choisisse l'odeur avec laquelle je vais la masser. Et puis m’occupez comme cela de la dame d’éviter de devoir écarter les cuisses pour une homme.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I DO BELONG HERE, I AM
Aurore N. Timbisha



Ashers

Messages : 293 Depuis : 19/03/2017

Situation professionnelle : Guerisseuse
Situation maritale : Fiancée forcée
Situation politique : Neutre, je n'aime pas la politique alors j'ai tendance à ne pas m'en mêler



MessageSujet: Re: Keep your head up, doll [pv. Artemisia] Dim 14 Mai - 20:39



Je la suivais sans rien dire. C’était très étrange de se retrouver dans une de ces chambres privés ou on amenait les dirigeants pour enfin vous voyez ce dont je parle…. Mmm je me demandais même ce qu’Hector allait penser si jamais il savait que je me retrouvais en ce moment même avec une saveur inconnue. Ah probablement qu’il en rirait. Après tout il se fichait bien de ce que je faisais de mon temps libre, tant que j’acceptais de me marier à son fameux ami…. Je fis doucement glisser ma robe sur le sol, avant de la perdre sur la chaise dans un coin de la chambre et de m’allonger sur le ventre. J’observais la pièce alors que j’attendais le retour d’Arté. Je tournais ma tête vers elle quand elle revenait. D’un signe de doigt, je lui montrait le flacon de jasmin. « Si un jour je peux t’aider en quoi ce soit… Tu me fais signe, oké ? » Oui je l’aimais bien. Alors on ne sait jamais que je pourrais l’aider comme elle m’aidait en ce moment-même. Bien sûr, cela devait rester dans les règles de la vie. Car il y avait certaines choses que je ne pouvais pas faire pour elle, telle que la libérer. Mais si elle avait envie de trouver refuge quelques jours, je pourrais toujours la convoquer dans ma chambre et cela l’évite d’aller satisfaire ces clients. Ou je pouvais peut-être un jour l’amener au marché avec moi… Hector sera peut-être d’accord. Enfin cela dépendait de ce qu’elle voulait. Elle n’avait pas besoin de me dire immédiatement. Elle ne devait même ne jamais le faire si elle n’avait pas besoin ou envie. Je disais ca… simplement pour qu’elle sache que c’était possible si jamais elle en avait besoin. Je n’étais pas un de ces clients, elle ne me devait pas obéissance totale ou me satisfaire. Alors vu qu’elle me fit un plaisir, ca serait le mien de pouvoir le lui rendre un jour.

_________________
Aurore N. Timbisha
« No one heard a single word you said.They should have seen it in your eyes, what was going around your head» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Keep your head up, doll [pv. Artemisia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stand My Ground ::  :: Temple of Doom :: Salon des Saveurs-
Sauter vers: